Sortie "reconnaissance" kayak mer dans la baie de l'Aiguillon le 3 juin

Joli programme de K-mer concocté par Jean-Michel qui teste avec Adrien, Jacky, Josiane et Vincent la traversée de la baie de l’Aiguillon du Port du Plomb près de l’Houmeau au port de Garde près de Charron.

Face au pont de l’île de Ré, sur une « plage » de gros galets, Jean Michel a expérimenté jusqu’au bout les possibilités tout terrain de son fauteuil. Il y a quand même des limites !!

Nous embarquons à midi avec une petite heure de retard sur l’horaire idéal de la marée montante. Après l’heure… c’est galère, on s’en souviendra.

Ciel dégagé, vent d’est 3 Beaufort avec des risées fortes de 18 à 20 nœuds prévues par la météo, train de vagues rapprochées, formées. A 13 heures, vent de face, vagues dans le nez, nos Ysak neufs rejoignent la première bouée cardinale et là…nous savons déjà que cette traversée d’Ouest en Est ne va pas être donnée ! Bouée après bouée, à 14 h nous distinguons le fond de la baie et l’alignement des bouées d’approche du port du Pavé mais que c’est loin avec un vent défavorable. A 15 h nous entrons dans la Sèvre Niortaise et …Madré D, le courant commence juste à vouloir s’inverser. La remontée face au courant et face au vent teste nos volontés. On sert les dents, on s’accroche mètre après mètre, méandre après méandre sur 4,5 km. Un arrêt d’une minute c’est au moins 50 m « de retour à l’envoyeur », c’est du vécu ! Finalement, à 16 h 15 nous nous extirpons de nos Ysaks.

Après… le retour de la remorque… est une autre histoire, une longue et mémorable histoire gardée jalousement par les cinq larrons.

Nous sommes satisfaits de nos nouveaux bateaux – stables et vaillants dans les vagues, confortables pour une longue « bavante » comme celle-ci. Jean-Michel a navigué dans l’Ysak sans siège adapté.

Jacky Alamôme

Écrire commentaire

Commentaires: 0
Se connecter espace adhérents
Se connecter espace dirigeants

 


Suivez le C.K.F. sur Facebook